09.12.2019, 18:55

Seules deux petites communes neuchâteloises renoncent à taxer les immeubles de rendement

Premium
chargement
Le Cerneux-Péquignot est, avec Brot-Plamboz, la seule commune neuchâteloise qui a renoncé à introduire l'impôt foncier communal.

Finances La plupart des communes neuchâteloises introduisent l’impôt foncier pour les propriétaires d’immeubles de rendement. Un «cadeau» que leur a proposé le canton dans le cadre de la réforme fiscale.

En cette fin d’année, les conseils généraux de nombreuses communes neuchâteloises tiennent séance pour adopter leur budget 2020. C’est l’occasion, pour la plupart d’entre elles, d’introduire l’impôt foncier communal pour les contribuables qui possèdent des biens immobiliers sans y habiter. On parle dès lors d’immeubles de rendement.

Le «cadeau» du canton aux communes

Votée en mars dernier...

À lire aussi...

Impôt foncierLe Locle: oui à la taxation des immeubles privés dès 2020Le Locle: oui à la taxation des immeubles privés dès 2020

RéformesLe plan du Conseil d'Etat neuchâtelois pour renouer avec le succèsLe plan du Conseil d'Etat neuchâtelois pour renouer avec le succès

Grand ConseilGrand Conseil: les députés acceptent la double réforme de la fiscalitéGrand Conseil: les députés acceptent la double réforme de la fiscalité

Top