10.12.2019, 00:01

Entre Moscou et Kiev, le dégel, pas encore la paix

Premium
chargement
C’est sous l’égide d’Emmanuel Macron et Angela Merkel que le Russe Vladimir Poutine (tout à gauche) et l’Ukrainien Volodymyr Zelenski (tout à droite) se sont réunis pour tenter de réchauffer un peu les relations entre leurs deux pays.
Par Isabelle Lasserre

DIPLOMATIE Vladimir Poutine utilise les conflits gelés pour contrer l’Union européenne et renforcer son influence dans la région.

Un dégel peut-être, mais la paix, sûrement pas encore. L’élection de Volodymyr Zelenski à la tête de l’Ukraine et sa main tendue à la Russie ont permis la reprise des négociations et l’organisation d’une nouvelle réunion au «format Normandie». Pour la diplomatie française, qui a beaucoup investi dans ce sommet, la photo compte. Surtout si elle montre une...

À lire aussi...

InquiétantChine: le mystérieux virus fait un 3e mortChine: le mystérieux virus fait un 3e mort

InégalitésRichesse: près de 2150 milliardaires ont plus d’argent que 60% de la population mondialeRichesse: près de 2150 milliardaires ont plus d’argent que 60% de la population mondiale

IncendiesAustralie: des espèces menacées sont durement frappées par le feuAustralie: des espèces menacées sont durement frappées par le feu

DAVOSLes débuts d’une montagne grisonne magiqueLes débuts d’une montagne grisonne magique

AFRIQUESeule, la France veut une coalition au SahelSeule, la France veut une coalition au Sahel

Top