09.11.2019, 00:01

Défricheur de talents, Freddy Landry s’en est allé

Premium
chargement
Freddy Landry a notamment milité pour la création d’une loi fédérale sur le cinéma. Car, dans les années 1950, subventionner des films d’auteur était une idée qui n’allait pas de soi.

NEUCHÂTEL Ce producteur de films et critique au long cours aura marqué l’histoire récente du cinéma suisse. Hommage à une personnalité comme on n’en fera plus.

Disparu mercredi dernier dans sa nonantième année, Freddy Landry semble avoir mené plusieurs vies en parallèle. Il fut marchand de vin, professeur de mathématiques et de statistique au gymnase de Neuchâtel, critique de cinéma et producteur de films. En parallèle? Le terme n’est pas vraiment approprié. De fait, tout était lié… sacré personnage!

Son vin, Freddy Landry le servait volontiers...

À lire aussi...

CINÉMALes héros de La Chaux-de-Fonds applaudis à SoleureLes héros de La Chaux-de-Fonds applaudis à Soleure

CinémaLe cinéma neuchâtelois à l’honneur aux 55es Journées de SoleureLe cinéma neuchâtelois à l’honneur aux 55es Journées de Soleure

HumourKaamelott, le film: Alexandre Astier dévoile un premier teaser et une date de sortieKaamelott, le film: Alexandre Astier dévoile un premier teaser et une date de sortie

«SCANDALE»Inacceptable, enrageant et jubilatoireInacceptable, enrageant et jubilatoire

Jean-Michel Bertrand débusque le loup

Originaire du Champsaur, dans les Hautes-Alpes, Jean-Michel Bertrand explore la nature depuis presque soixante ans....

    22.01.2020 00:01
Premium

Top