12.10.2017, 00:01  

Faillite de Swissair: Sabena n’obtient pas gain de cause

Abonnés
chargement

 12.10.2017, 00:01   Faillite de Swissair: Sabena n’obtient pas gain de cause

Par ats

Seize ans après la faillite de Swissair, toutes les questions financières ne sont pas encore réglées. Les liquidateurs de la compagnie aérienne belge Sabena vont devoir se passer de milliards de francs, comme l’a décidé le Tribunal cantonal de Zurich.

En 1995, Swissair prenait une participation de 49,5% dans Sabena, déjà lourdement endettée. Le gouvernement belge détenait, lui, les...

Seize ans après la faillite de Swissair, toutes les questions financières ne sont pas encore réglées. Les liquidateurs de la compagnie aérienne belge Sabena vont devoir se passer de milliards de francs, comme l’a décidé le Tribunal cantonal de Zurich.

En 1995, Swissair prenait une participation de 49,5% dans Sabena, déjà lourdement endettée. Le gouvernement belge détenait, lui, les 50,5% restants. SAirGroup et avec lui l’entreprise belge ont fait faillite en 2001. Depuis lors, les 260 sociétés liées ont été liquidées. Selon le liquidateur Karl Wüthrich, des créances comprises entre 15 et 20 milliards de francs ont été reconnues. Concernant Sabena, les créances s’élèvent à 382 millions. Mais pour les liquidateurs de la compagnie aérienne belge, ce montant ne suffit pas. Ils exigent 2,38 milliards de francs et justifient leur demande par le fait que SAirGroup n’aurait pas respecté l’agrément commun, l’accord Astoria. Ce dernier comprenait notamment l’achat de neuf avions Airbus, qui devaient être repris par SAirGroup.

Toutefois, le Tribunal cantonal de Zurich refuse d’accorder cette somme, selon un jugement publié récemment, il accorde 28 millions seulement à la compagnie belge. Et les liquidateurs de l’entreprise n’obtiennent pas l’entier de cet argent, mais uniquement le dividende de faillite. Ce dernier représente 18,5%. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top