15.11.2017, 00:01  

Université Neuchâtel doit serrer les rangs et patiner

Abonnés
chargement

 15.11.2017, 00:01   Université Neuchâtel doit serrer les rangs et patiner

SWISS REGIO LEAGUE - Les Aigles seront encore diminués, ce soir au Littoral, face à Wiki-Münsingen. Un Yverdonnois en renfort.

Marc Gaudreault, entraîneur du HC Université Neuchâtel, ne doit pas trop se torturer l’esprit pour savoir comment composer son équipe ces derniers temps. Avec une liste de blessés qui a tendance à s’allonger, la composition d’équipe des Aigles s’effectue presque par défaut au Littoral. Ce soir (20h15) lors de la visite de Wiki-Münsingen (3e, 24 points en 14 matches),...

Marc Gaudreault, entraîneur du HC Université Neuchâtel, ne doit pas trop se torturer l’esprit pour savoir comment composer son équipe ces derniers temps. Avec une liste de blessés qui a tendance à s’allonger, la composition d’équipe des Aigles s’effectue presque par défaut au Littoral. Ce soir (20h15) lors de la visite de Wiki-Münsingen (3e, 24 points en 14 matches), les Neuchâtelois (derniers avec 12 points) devront encore serrer les rangs et travailler très fort pour tenter de renouer avec la victoire. Cette mission s’annonce toutefois tout sauf simple.

«Ce ne sera pas facile, mais nous allons continuer à nous accrocher», assure le Québécois. «Les gars sont toujours présents. Nous avons effectué des séances vidéo ces derniers jours et il faudra corriger certaines choses, même si cela s’annonce compliqué.» Pour rappel, les Bernois s’étaient imposés 4-0 à l’issue de leur première rencontre au Littoral le 4 octobre.

Face à la troisième équipe du championnat (avant le match entre Bâle et Dübendorf d’hier soir), les Neuchâtelois devront toujours se passer de leurs défenseurs Lionel Girardin, Yves Kohler et Florian Kolly, tout comme des attaquants Kevin Bongard, Léo Wunderlin, Sven Zinsli et Bryan Berthoud. Heureusement, Billy Hunziker (défenseur) et Elton Shala (attaquant) sont mis à disposition par le HCC (lire ci-dessus). La licence B de l’arrière d’Yverdon Ryan Koch a aussi été activée.

«Tous les clubs déplorent beaucoup de blessés et nous chassons tous les mêmes jeunes», glisse Marc Gaudreault. Le mentor des Aigles devra encore faire appel à des juniors top de son club, voire à des juniors élites B des Mélèzes, comme samedi dernier grâce à la présence de Quentin Schnegg. «J’espère que nous pourrons bientôt être au complet pour montrer de quoi nous sommes capables», espère Marc Gaudreault. jce


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top