23.10.2017, 17:57  

Extinction de l'éclairage public à Fontaines: des localités neuchâteloises font déjà l'expérience

Abonnés
chargement
Dans le canton de Neuchâtel, quatre localités pratiquent l'extinction de leur éclairage public.

 23.10.2017, 17:57   Extinction de l'éclairage public à Fontaines: des localités neuchâteloises font déjà l'expérience

Energies - Comme Fontaines, trois localités du canton de Neuchâtel pratiquent l'extinction de l'éclairage public la nuit. Nous avons pris la température au Cerneux-Péquignot, au Pâquier et à Valangin. Réactions.

Tout comme Fontaines, trois localités neuchâteloises pratiquent l'extinction de l'éclairage public. Quels sont les retours? Nous avons posé la question.

>> A lire aussi: "Fontaines a fêté l'extinction de l'éclairage pubic"

Le Cerneux-Péquignot, pionnier

Au printemps 2011, Le Cerneux-Péquignot faisait office de pionnier dans le canton de Neuchâtel en éteignant son éclairage public. «Nous devions changer nos candélabres. Nous avions alors demandé l’avis de la population», note Laurent Isch, président de commune. «Avec...

Tout comme Fontaines, trois localités neuchâteloises pratiquent l'extinction de l'éclairage public. Quels sont les retours? Nous avons posé la question.

>> A lire aussi: "Fontaines a fêté l'extinction de l'éclairage pubic"

Le Cerneux-Péquignot, pionnier

Au printemps 2011, Le Cerneux-Péquignot faisait office de pionnier dans le canton de Neuchâtel en éteignant son éclairage public. «Nous devions changer nos candélabres. Nous avions alors demandé l’avis de la population», note Laurent Isch, président de commune. «Avec une écrasante majorité, les habitants se sont prononcés en faveur de l’extinction.»

A l’époque, les autorités communales avaient pris exemple sur la commune belge de Charleroi qui pratiquait la mesure. «Il était clairement démontré que la lumière n’est pas gage de sécurité.» L’édile tient toutefois à préciser que cette mesure s’applique à merveille «dans un village rural de 320 habitants». La localité est calme entre minuit et 6h, si ce n’est «le passage d’un ou deux véhicules».

Et Laurent Isch de souligner que les automobilistes «roulent plus doucement quand l’éclairage est éteint». Il reconnaît toutefois que dans une ville, il serait peut-être préférable d’éteindre un réverbère sur deux ou sur trois. Ce qui est sûr pour l’édile, c’est que Le Cerneux-Péquignot a grandement gagné «en terme de qualité de vie».

Le Cerneux-Péquignot est la première commune du canton à éteindre son éclairage la nuit. Archives David Marchon

Le Pâquier, juste avant la fusion

Sachant que la fusion des communes de Val-de-Ruz se profilait, les élus du village à l’extrême est de la vallée se sont hâtés de statuer en faveur de l’extinction de l’éclairage public. La mesure a ainsi été votée au Pâquier en octobre 2012, juste avant la naissance de Val-de-Ruz le 1er janvier 2013.

Au moment de la votation, Frédéric Cuche était conseiller général au Pâquier. Depuis, il continue de militer contre le trop plein de lumière, notamment en sa qualité de membre des Chemins Chouettes, les randonnées pédestres qui affichent l’animal nocturne comme emblème.

Il était d’ailleurs présent vendredi soir à la Fête de la nuit, à Fontaines: il a fait écouter «les hululements de différentes espèces de chouettes», car tout comme d’autres bêtes nocturnes, cet animal subit les outrages de l’éclairage nocturne. Cette animation était aussi une façon de sensibiliser la population aux méfaits de la pollution lumineuse.

Côté recrudescence de vandalisme? «Nous n’en souffrons pas», estime Frédéric Cuche, qui souligne en outre que «le lampadaire vers le collège reste allumé».

Malgré l'extinction de l'éclairage public, la lumière vers le collège du Pâquier reste allumée. Archives Christian Galley

Depuis 2015, à Valangin

A Valangin, l’éclairage public est éteint depuis deux ans. Comme à Fontaines, le village du haut des gorges du Seyon avait lancé une phase test de six mois. N’ayant pas eu de retours négatifs, la commune valanginoise avait confirmé la mesure. Avec une exception pour le week-end où les lampadaires restent allumés jusqu’au passage du dernier Noctambus.

«Nous n’avions presque pas eu de réactions des habitants. Ce sont plutôt des gens externes à Valangin qui trouvent étrange de traverser un village qui n’est pas éclairé», relève Aurélie Widmer, conseillère communale. Et l’édile d’ajouter qu’aujourd’hui, «il n’y a pas la volonté de supprimer cette mesure».

La commune de Valangin avait aussi effectué une phase test avant de confirmer l'extinction de l'éclairage public la nuit. Archives David Marchon

«Les premiers du Jura bernois»

Chez nos voisins du Jura bernois, le thème de la pollution lumineuse est aussi à l’ordre du jour. A l’instar de Prêles qui a lancé l’extinction de l’éclairage public en 2013 – juste avant la fusion du Plateau de Diesse en 2014. «Nous allons appliquer la même mesure à Diesse dès janvier 2018, puis à Lamboing dès janvier 2020», note Raymond Troehler, maire du Plateau de Diesse.

La commune profite des travaux liés à la route cantonale pour effectuer les équipements nécessaires aux candélabres. «Cette décision a fait l’objet d’un sondage en 2014; deux tiers des habitants étaient très favorables.» Le souci d’économies d’énergies, de l’ordre de 40%, est l’un des arguments qui a convaincu la commune. Et le maire de souligner en souriant que «nous voulions être les premiers du Jura bernois».

Corgémont avait suivi peu après Prêles. «Nous n’avons pas du tout constaté une hausse de vandalisme. Nous ne reviendrons pas en arrière.»


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

VAL-DE-RUZFontaines plongé dans l’obscuritéFontaines plongé dans l’obscurité

CONSEIL GENERALValangin sera plongé dans l'obscuritéValangin sera plongé dans l'obscurité

Valangin sera plongé dans l'obscurité

Les élus ont voté en faveur de l'extinction de l'éclairage public pendant la nuit. La localité devient ainsi la...

  18.12.2014 00:01
Abonnés

Top