28.10.2017, 00:01  

«On rit et on a envie de pleurer»

Abonnés
chargement
1/4  

 28.10.2017, 00:01   «On rit et on a envie de pleurer»

Ils sont tous là, à l’enterrement de Mme Pahud: son mari Paul-René, sa meilleure amie Paulette, ce casse-pied de Monsieur Brechbühl, la tante Mimi… Ils sont tous là et pourtant, François Silvant n’est pas sur scène. Pas physiquement. «C’est Cuche et Barbezat qui se prennent les pieds dans le tapis en faisant du François Silvant», insiste d’emblée Jean-Luc Barbezat.

Du 31 octobre au 5 novembre au théâtre du Passage, Cuche et Barbezat donneront vie au spectacle que...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top