15.11.2017, 00:01  

Mémoires d’ici au menu

Abonnés
chargement

 15.11.2017, 00:01   Mémoires d’ici au menu

Par pab - réd

Mémoires d’ici se retrouve à la croisée des chemins. L’évolution permanente de cette institution sise à Saint-Imier la place en effet face à un certain nombre de défis majeurs, qu’elle ne pourra relever qu’à certaines conditions, financières notamment. C’est dans ce contexte que le Grand Conseil bernois sera appelé à se prononcer, au cours de sa session de novembre,...

Mémoires d’ici se retrouve à la croisée des chemins. L’évolution permanente de cette institution sise à Saint-Imier la place en effet face à un certain nombre de défis majeurs, qu’elle ne pourra relever qu’à certaines conditions, financières notamment. C’est dans ce contexte que le Grand Conseil bernois sera appelé à se prononcer, au cours de sa session de novembre, sur une hausse de sa subvention annuelle de 100 000 fr. dès 2018, soit pour la période de subventionnement 2018-2021. Pour 2018, le subventionnement passerait ainsi de 436 585 fr. à 541 950 fr. (inclus 1% de renchérissement).

Mémoires d’ici se trouve face à trois défis majeurs. L’institution doit tout d’abord renforcer sa force de travail, à Travers l’engagement d’un agent d’information documentaire. Sans la création de ce nouveau poste, Mémoires d’ici ne sera plus en mesure d’accepter tous les futurs versements de fonds régionaux d’archives et devra renoncer à certaines prestations, estime la fondation.

Un deuxième défi consistera à agrandir les locaux de stockage. Troisième défi majeur? Il s’agira d’assurer la pérennité des documents audiovisuels, considérés comme fragiles et nécessitant un traitement délicat.

Si elle est acceptée, l’augmentation de 100 000 fr. par an de cette subvention annuelle n’entraînera par une hausse correspondante du budget cantonal, puisque le dépôt des ressources de l’Etat dans le Fonds d’encouragement des activités culturelles, jamais utilisé dans son intégralité, sera réduit en conséquence. pab - réd


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top