14.11.2017, 19:00  

Crèches de Noël cherchent toit durable à Moutier

Abonnés
chargement
Giovanni Resta, président de l'association, en train de monter une crèche.

 14.11.2017, 19:00   Crèches de Noël cherchent toit durable à Moutier

Nativité - L’exposition des nativités se monte au Forum de l’Arc à Moutier. Elle aspire à s’installer à l’année. "On dirait un remake de l'histoire de Joseph et Marie cherchant un endroit où donner naissance à leur enfant Jésus", dit l'organisateur Giovanni Resta.

Arriver au Forum de l’Arc à Moutier, et embrasser des yeux près de 240 crèches de Noël étonnantes, plongées dans une Musique d’ambiance digne de Bethléem... Pour petits et grands quel spectacle!

«L’attraction, dont l’entrée est libre, attire chaque fois depuis huit ans plusieurs milliers de personnes qui se déplacent des quatre points cardinaux de la Suisse», commente...

Arriver au Forum de l’Arc à Moutier, et embrasser des yeux près de 240 crèches de Noël étonnantes, plongées dans une Musique d’ambiance digne de Bethléem... Pour petits et grands quel spectacle!

«L’attraction, dont l’entrée est libre, attire chaque fois depuis huit ans plusieurs milliers de personnes qui se déplacent des quatre points cardinaux de la Suisse», commente son créateur, Giovanni Resta, énergique Prévôtois d’origine italienne.

Président de l’association Monde de la crèche - Crèches du monde, c’est lui, secondé par son épouse Françoise Resta, qui coordonne l’événement. Il met ses mains et son cœur à l’ouvrage entouré de fidèles bénévoles et de ses proches. La prochaine édition ouvrira ses portes le 9 décembre à 15h et les refermera le 7 janvier 2018 à 18h.

>> A lire aussi: 235 crèches du monde entier en cadeau de Noël

Festival d'inventivité

Le montage de l’exposition a commencé il y a une semaine. «Avec 40 tonnes de matériel à coordonner, le chantier est vaste!» De tailles et de matériaux différents, toutes plus originales les unes que les autres, issues des cinq continents, les nativités débordent d’inventivité.

Luigi Baglivo, carrossier à Moutier, en a réalisé une, en se laissant inspirer par les circuits automobiles de Formule 1. Et il l’a montée dans une VW coccinelle portant le No 53, sur le fameux modèle que les productions Walt Disney ont rendu célèbre. «J’y ai déjà consacré une centaine d’heures. Et je dois encore y travailler!» L’an passé, une crèche avait été montée à partir de plusieurs centaines de ballons. Gonflé!

Une crèche en train d'être montée dans une VW coccinelle n° 53 du modèle de celle de Walt Disney. Roger Meier-Agence Bist

Nouvelles crèches

Elle est d’envergure, celle de Lourdes, riche en automates délicats et en magnifiques niches scéniques. L’exemplaire donné l’an passé par le Vatican figure parmi les désormais incontournables de la visite.

Est aussi bienvenue n’importe quelle crèche fabriquée par des particuliers avec leurs propres moyens et selon leur imagination, sur l’exemple du carrossier Luigi Baglivo. Celles et ceux qui le désirent peuvent aussi faire cadeau des nativités qui les ont séduits et qu’ils ont acquises. «Cette année, selon nos prévisions, on nous fera don d’une quarantaine de nouvelles crèches.»

Montage de la 8e exposition des crèches au Forum de l'Arc à Moutier. Roger Meier, Agence Bist

Symboles de la famille

Evidemment, cet univers pour lequel de nombreuses journées d’assemblage seront nécessaires avant le 9 décembre prochain, en nécessitera autant lors du démontage.

«Et alors on risquera, comme d’habitude, vu la délicatesse de certaines pièces, de provoquer de la casse», déplore Giovanni Resta. «D’où le vœu qu’on mette à notre disposition un local où concrétiser une expo permanente pour nos crèches, symboles de la famille. Dans le but de fonder une sorte de musée des crèches. Ainsi cette expo serait visible les douze mois de l’année.»

Problème: le vote du 18 juin bloque le dossier, vu que la ville s’apprête à changer de canton.

L'une des 240 nativités qui aimeraient trouver un endroit où crécher à l'année. Photo: Bist

Distance laïque

«On ignore si, du coup, il nous faudra attendre deux ou trois ans, pour voir notre souhait se réaliser. Nous espérons que la commune, le canton ou encore un mécène nous aideront à dégoter un endroit.» Car, vu que l’entrée est libre, l’association ne peut pas se payer la location d’un espace. «On dirait un remake de la recherche par Joseph et Marie d’un lieu où donner naissance à leur enfant, Jésus.»

En attendant, une fois l’exposition démontée, des pièces seront descendues dans la cave du Forum de l’Arc et d’autres seront conservées dans des locaux de la commune de Moutier.

Dans des villages et villes autour de Moutier, parmi lesquelles La Chaux-de-Fonds, des endroits ont été proposés à l’association Monde de la crèche - Crèches du monde. «Toutefois notre désir serait de rester à Moutier.»


Personnage de l'une des 240 crèches à peine sorti des cartons. Roger Meier, Agence Bist

A chacun son histoire de Noël

Le maire de la Prévôté, Marcel Winistoerfer, par ailleurs catholique, est en contact avec l’association présidée par Giovanni Resta. «Et nous le resterons pour continuer de discuter ensemble du sujet. Pour l’instant nous n’avons pas de local sous la main. Nous offrirons l’apéro lors du vernissage et je crois que nous contribuerons à l’éclairage de l’exposition.» La mairie tient par contre à «veiller au principe de laïcité, et donc à garder ses distances avec toute communauté religieuse, quelle qu’elle soit». 

A ce stade, Giovanni Resta rappelle que «le rendez-vous est universel, œcuménique et multiculturel et pas spécifiquement catholique. Quiconque, quelle que soit sa confession, est susceptible d’avoir envie de s’immerger dans le monde de Noël ou, en offrant une crèche, de raconter SON histoire de Noël». 

Plus de renseignements

Exposition du 9.12.2017 au 7.1.2018, de 15h à 18h, au Forum de l’Arc à la rue Industrielle 98, 2740 Moutier. Bénévoles recherchés pour le montage et le démontage. Aux intéressés: appeler le 032 493 47 27.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top